Gure Esku a assisté à la Cour suprême pour montrer son soutien aux prisonnier-e-s politiques catalans

La porte-parole du mouvement citoyen Amalur Alvarez a diffusé ses déclarations a travers d’une vidéo, une fois la séance terminée.

Notre présence à la séance d’aujourd’hui est un signe de solidarité envers toutes les personnes poursuivies dans ce procès au caractère politique évident.

Pour eux, et particulièrement pour ceux qui sont injustement emprisonné-e-s, nous avons voulu transmettre notre amour et notre soutien, ainsi que celui de la majorité de la société basque.

Depuis Gure Esku, nous suivons le procès depuis le premier jour et nous pensons qu’au cours de toutes ces séances, il est évident que dans cette affaire judiciaire, des droits fondamentaux sont violés, tels que le droit de manifester, le droit à la liberté d’expression ou à la liberté idéologique. Nous voulons également dénoncer que, durant le procès, le droit de se défendre est également restreint.

Au cours de la séance d’aujourd’hui, nous avons eu l’occasion d’entendre plusieurs témoignages de citoyen-ne-s qui ont participé et voté au référendum du 1er octobre. Ils ont montré que le référendum était un exercice d’autonomisation collective et pacifique des citoyen-ne-s.

Pour toutes ces raisons, nous demandons l’annulation de cette affaire et la libération de toutes les personnes poursuivies qui se trouvent en prison.

Face à ce procès politique avec des accusations fondées sur un tas de mensonges, nous voulons justifier l’attitude généreuse et courageuse des accusé-e-s qui ont été capables défendre devant le tribunal l’exercice du droit à l’autodétermination lors du référendum du 1er octobre et la désobéissance civile en tant qu’instrument de transformation politique.

Leur engagement pour la défense des droits fondamentaux et l’exercice du droit de décider est également notre engagement, l’engagement de Gure Esku. De plus, nous sommes convaincu-e-s que cette défense de la démocratie et l’exercice de l’autodétermination doivent être menés conjointement, main dans la main, entre les démocrates d’Euskal Herria et de Catalogne. Nous y travaillons avec l’objectif que nos peuples soient maîtres de leur destin.

 

 

Webgune honek cookie-ak erabiltzen ditu, erabiltzaileei ahalik eta zerbitzurik onena eskaintzeko. Nabigatzen jarraitzen baduzu, cookie-ak onartzeko baimena emango duzu eta cookie-en politika onartuko duzu. Sakatu esteka, informazio gehiagorako ACEPTAR
Aviso de cookies